Stread


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Page 16 Stread

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandre
Modérateur
avatar

Messages : 229
Date d'inscription : 12/03/2016

Feuille de personnage
Champs: Prénom: J I Heinz

MessageSujet: Page 16 Stread   Dim 1 Oct - 21:12

Santo: C'est ... C'est fondant !
Xyen: La sauce se marie bien avec la viande.
Haru: Ah ! Parce que vous êtes tous comme ça, je m'en vais !
Xyen: On t'as jamais retenu.
Santo: Heu.
*Il est parti en claquant la porte derrière lui*
Santo: Tout le monde est en colère aujourd'hui ?
Xyen: Ce n'est qu'une impression. Ce qui m'étonne toujours c'est l'air heureux du Chien quand il mange.
Kiba: !! N... Keuh ... Kof ... Kof..
Xyen: Ah ah, ne t'étouffe pas maintenant, on a encore besoin de toi.
Kiba: Ah oui ? Et en quoi ?
*Il donne un coup sur la table, se lève et se craque les doigts. Le Renard lui répond avec un sourire avant de se lever a l'invitation*
Xyen: Réglons, notre affaire ailleurs.
Kiba: Tu te décide enfin a assumé.
Leight: Ne déranger pas les clients, dehors.
Xyen: Aucun problème.
Santo: Vous ne finissez pas vos assiettes ?
Xyen: Au retour.
Leight: N'allez pas vous plaindre si c'est devenu froid.
*Par curiosité je les ai suivi jusqu'à l'entré, le vent souffle légèrement. Le Renard s'amusait avec son arme a feu en attendant que le Chien finisse de se préparer. Un coup de feu est parti, la balle frôle le dessus de la tête du Chien avant de se planter dans un tronc d'arbre*
Xyen: Ah ah ... C'était limite.
Santo: ... ^^'
Kiba: c'est quoi ... Ce coup en traître ?
*Le Chien se mis a grogner avant de s'attaquer au Renard. Il lui pogne le bras avec ses crocs, dans le geste le Renard lui tire une balle qui le touche en pleine tête*
Xyen: Si tu avais été dans le réel, tu serais mort.
Kiba: Parle ... Pour ... Toi.
*Il lache prise pour s'attaquer au cou de son adversaire, voyant venir l'attaque le Renard se transforme pour passer entre les jambes de son agresseur. Sa queue viens taquiner le museau en passant, qui le fit éternuer, en se tournant le Renard était déjà loin*
Kiba: "Sale boule de poil ! Reviens ici !"
Xyen: "Viens me chercher si tu l'ose"
Santo: Les voila ... De nouveaux partis.
*J'ouvre mon cahier, dans un étonnement, je retrouve la plupart des quêtes qui sont contre se fameux "faucheur". Qui reste en tête, et les primes ne font que monter. Avec ça ... Seulement ça, on pourrais y mettre enfin fin. Plusieurs ont échoué et comme son prix ne fait que grandir, les chasseurs de primes sont a sa poursuite. Maintenant, je suis moi aussi équiper d'une faux. "Je devrais peut-être me mettre a le troquer" Ai-je pensé en souriant*
Louve: Tu ressemble a un crétin a sourire ton benêt.
Santo: Huh ?
*J'ai levé la tête, nez à nez avec la Louve, elle détourne le regard*
Louve: J-je voulais pas te faire peur, tu fais quoi ?
Santo: Ça fait longtemps, tu va bien ?
Louve: Tu n'as pas répondu a ma question.
Santo: Eh eh c'est parce que tu as une drôle de façon de saluer.
Louve: Tu n'as toujours pas répondu a la question.
Santo: Je cherche une quête et toi ?
Louve: Tu sais que travailler ? Viens avec moi, je vais t'apprendre le savoir vivre.
Santo: Hein ? Mais non, je m'amuse en ...
Louve: Mais ouais, c'est ce que disent tout ceux qui ne savent pas ce que veut dire s'éclater.
*Elle me pousse dans le dos*
Santo: Attend, ou est ce que tu m’emmène ?
Louve: Tiens ta gauche.
Santo: Mais tu veux aller ou ?
Louve: Contente toi juste de suivre mes indications. Tourne a droite !
Santo: Ah ! Pardon ! Excusez nous ! On ne fais pas passez ! Tu n'as pas d'autres chemins moins bombés ?
Louve: Non, et continu d'avancer.
Santo: On est en pleins cœur de la ville, on ne peux pas passer facilement.
Louve: Fraie toi un chemin.
Santo: Attention ! Poussez vous, s'il vous plais ! Aie ! Pardon !
Louve: T'es pas très convainquant.
*J'ai soupiré. Après 15 bonnes minutes on est arrivés devant une fleuriste. Des pots, des godets, une grande boutique, de l'intérieur il y a des décorations, des outils, des bouquets, ...*
Santo: Tu veux acheter des fleurs ?
Louve: C'est mon lieux de travail.
Santo: Quoi ? Alors pourquoi m'avoir emmener ici ?
Louve: Nous sommes en manque de personnel, et comme tu ne sembler rien faire je t'es invité.
Santo: Invité ? Tu n'as même pas demander mon avis ... Et j'avais déjà quelque chose de prévu aujourd'hui.
Louve; Ça peux attendre demain, non ?
Santo: ... (De toute façon ils sont partis faire leurs combat) Que dois je faire au juste ?
Louve: Je vais te montrer.
*Elle me tire par la main, me met un tablier, et me tend des listes*
Louve: Ton travail est très simple, sur les listes ici présente, tu dois me chercher le nombre de fleurs indiquer, qui sont dans le frigo la bas, et les apporter ici. Pendant que tu fera ça je m'occuperais des commandes et les bouquets avec les fleurs que tu aura apporté.
Santo: D'accord. (Sa semble assez simple)
*J'ai pris la liste en main et je suis rentrer dans le frigo. En cherchant l’interrupteur la porte c'est refermer derrière moi, me plongeant dans l'obscurité. Et comme on parle de frigo il fait froid a l'intérieur. J'ai tapoté les mirs, en touchant un bouton, j'ai appuyé dessus, la lumière c'est allumé. J'ai lancé un soupir avant de me tourner et de constater que les étagères étais remplis de cartons, dans ces cartons s'y trouvais une variété de fleur*
Santo: C'est immense !! Comment elle veux que je m'y retrouve dedans !? Le problème ... C'est aussi la porte, comment je vais faire pour sortir ?
*Il n'y a qu'une poignet étroite, même en la bougeant dans tout les sens, la porte de n'ouvre pas, je n'ai pas osé forcé*
Santo: Comment je vais faire ... Bon commençons par les fleurs !
*J'ai zieuter la liste de long en large en essayant de trouver leurs paires ... Au bout de 30 minutes de recherche, la porte c'est ouverte*
Louve: Tu en met du temps pour trouver quelques simples fleurs.
Santo: Désolé ... Je n'ai pas réussi a tous les trouver ... Et je n'arrivais pas a ouvrir la porte.
Louve: Il fallait juste la pousser.
Santo: Ah ...
Louve: Donne moi ce que tu as, pendant ce temps cherche les autres. Il faut être délicates avec elles.
Santo: Oui.
*Ça nous as pris l'autre moitié de la journée pour finir des commendes. Elle me remercia en m’invitant a prendre un café. Le résultat du Survival est annoncé sur la place, j'irais voir demain, là il est tard et j'ai décidé de rentrer au bar me reposer. Les lumières était toutes éteintes, c'était tellement silencieux que j'entendais les tic tac de la pendule. En montant dans le chambre, il y avais une bougie d'allumé sur le bureau, le Renard dormait juste a coté de la flamme qui danse. Ses bras entoure des lettres, je n'y vit que quelques mots 'Il serais temps que tu ... Urgent ... Avec ...". Je suis monter dans mon lit, je suppose que c'est bon de le laisser sur son bureau ... A mon réveil, tout était débarrassez, il n'y avais personnes et aucune trace des lettres. Je bailla un bon coup avant de sortir a mon tour. La lumière a travers la vitre est toujours aussi éblouissante au réveil, elle annonce une bonne journée. Personne n'était au bar, pas même le Chat ... C'est inhabituel, je suis parti voir les résultat du Survival. Le Chien est le Renard sont 1er dans le classement, quand a la Cygne et a moi nous sommes 39éme, l'Ours et le Chat je ne les vois pas*
Haru: Oh t'as vu p'tit Chat on est 1553éme !
Leight: Nous avons fait de notre mieux.
Haru: Moi j'dis il faut fêter ça !
Leight: Sûrement pas.
Santo: Bonjour. (Je ne m'attendais pas a les voir ici ensemble, auront-ils fait la paix ?)
Haru: Salut ! T'as vu notre classement ? Ça t'en bouche un coin, hein ?
Leight: Bonjour. Ne dit pas n'importe quoi. Le Loup se situe dans les 50,1er avec la Cygne.
Haru: Ouais je sais ... Quoi !? Sérieux ? Tu as réussi a le faire tout seul son moi, mon petit Loup ? Je suis fier de toi !
Santo: Eh ?
Leight: Félicite les 3 autres pour moi si tu les croises.
Santo: Tu part ?


Lys
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 16 Stread
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stread :: Stread - histoire originale © lysandre :: TOME V-
Sauter vers: