Stread


 
AccueilS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Page 6 Stread

Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandre
Modérateur
avatar

Messages : 285
Date d'inscription : 12/03/2016

Feuille de personnage
Champs: Prénom: J I Heinz

MessageSujet: Page 6 Stread   Dim 24 Avr - 20:08

Santo: Tu as acheté les légumes que tu voulais ?
Cygne: Oui j'ai fini ici. Il nous manque de poisson, des fruits, des... blabla
Sort une liste et Continu à parler. La cygne n'a pas hésité à raconter tout ce qu'il y a à savoir sur le marché. J'ai encore vu sur le chemin des légumes, des formes et couleurs chelous. Mais le pire que j'ai vu c'est le poisson à trois têtes !!
Cygne: Bien, nous sommes rentrés.
Renard: C'est pas trop tôt, je commençais à m’inquiétè. C'est rare que tu prennes autant de temps.
Cygne: Je fessais la visite au Loup.
Santo: Oui, c’était très intéressant.
Renard: Je suis heureux pour toi.
Santo: Et toi pendant ce temps tu fessais quoi ?
Renard: Eh bien je croyais que tu me connaissais un peu plus que ça ... Eh bien je fessais juste ma promenade matinale.
Cygne: Il y a eu combien de victimes cette fois ?
Renard: ... Aucune.
Cygne: Tien, c'est étonnant que tu n'aies pas réussi à en trouver. Les Chiens auraient-ils été plus rapide que toi ?
Renard: Non, tu n'as pas compris, personne n'est tombé en GAME OVER cette nuit.
Cygne: Quoi !?
Santo: Ce n'est jamais arrivé ?
Renard: ...
Cygne: ...
Santo: ( J'ai dit quelque choses de mal ? ) Je ...
Renard: Le Loup, pendant deux jours ne dors pas ! Tu vas réussir à rester éveillé ?
Santo: Je pense que oui mais pourquoi ?
Renard: Les Modos commencent à s'amuser ... Ça fessait longtemps. Les journées vont être longue.
Cygne: Je me demande pour qui ça va être le plus long.
Santo: Excusez-moi. Mais je ne vois pas le rapport entre ne plus dormir et les Modérateurs ...
Renard: Quel étourdit je fais, c'est vrai que tu es arrivé depuis peu. Eh bien voilà, maintenant c'est l'inverse, si tu dors pendant les deux jours qui suivent tu tombes en GAME OVER. Voilà pourquoi tu ne vois plus personne au sol. Leurs compteurs a été remit à zéro ...
Santo: Leurs compteurs ...
Renard: C'est une expression. C'est-à-dire s’ils n'ont pas payé ou que personne n'a pu faire quoi que ce soit pour les délivrer, eh bien maintenant ils sont libres de faire ce qu'ils veulent.
Santo: D'accord, mais pourquoi deux jours ?
La Cygne dépose les paquets sur le comptoir
Cygne: Tu ne t'en rends peut-être pas compte mais ton corps a quand même besoin de se régénérer.
Renard: Voilà pourquoi je te conseil d’économiser tes activités.
Cygne: Tu devrais d’abord commencer à écouter tes propres conseils.
Renard: Mais c'est ce que je vais faire.
Il s'assoit au comptoir, le Chat du bar s'approche du Renard.
B.Chat: Tu t'es enfin décidé à boire ?
Renard: Qui sait ?
B.Chat: Bien, qu'est-ce que je te sers ?
Renard: Tu me proposes quoi ?
Le Chat murmure des mots au Renard. Je n'ai pas entendu et la Cygne a l'air de ne pas aimer c'est cachotterie. Elle s'approche embarrassé.
Cygne: Vous pouvez me dire ce que vous racontez tout bas dans votre coin !?
Renard: Je ne pense pas que ça t’intéresserait.
Cygne: Eh bien dis toujours !
Renard: J'aurais aimé, mais je suis débordée ! Tu viens le Loup, on a des choses à faire ?
Santo: Mais la Cygne voulait ...
Il me prit par le bras et m’a forcé à sortir avant même que je n'ai pu finir ma phrase.
Santo: Aïe ... Le Renard, tu me fais mal !
Renard: Ah ? Désoler, c’était dans l'action.
Il me lâche avec un grand sourire qui manque de confiance, avant de regarder au "loin"
Santo: Qu'est-ce que tu caches à la Cygne !?
Renard: Je te dirais plus tard. Si tu veux bien me suivre !
Santo: ...
Nous sommes sortis de la ville jusqu’à arriver à une très grande plaine. Le Renard vérifia si on n’est pas suivit. Il s'allongea ensuite sur l'herbe.
Renard: Rien de mieux qu'un peu de détente.
Santo: C’était vraiment nécessaire d'aller si loin ?
Renard: Pour voir ce qu'il se passera cette nuit. Pour rien au monde je ne voudrais louper ça !
Santo: Il y aura quoi ?
Je me suis assis à coté de lui, essayant de savoir ce qu'il pouvait bien le captiver en ce moment
Renard: Chaque chose à son rythme, tu verras le moment voulu.
Santo: ...
J'ai regardé aux alentours mais l'endroit qui attira mon attention, c'est une forêt au feuillage rouge.
Santo: Qui a t'il au-delà de cette forêt ?
Renard: Va savoir ... Pour tout dire ça ne me donne même pas envie de la regarder.
Santo: Pourquoi on est là ?
Renard: Allonge toi ! Tu verras peut-être le monde différemment.
Je me suis allongé, le ciel était d'un beau bleu, aucun nuage n’était en vu. Je sentais le doux vent frais toucher chaque poil de mon corps ... Ce n'est pas désagréable, c'est si doux et frais à la fois, comme une brise de printemps.
Renard: Alors ?
Santo: Tu as raison, c'est très agréable. (combien de temps suis-je dans ce jeu ?)
J'ai fermé un cours instant mes yeux, le Renard me secoua aussitôt après.
Renard: Eh ! Ne t'endors pas !!
Santo: Je ne fessais que réfléchir ...
J'ai ouvert les yeux et il se mit à rigoler, je ne comprend pas
Santo: Pourquoi ries-tu ?
Renard: Désoler ... Eh-eh ... C'est plus fort que moi .... Je dois être fatigué ... Eh-eh..
Santo: Si tu es fatigué ... Je me demande si tu vas pouvoir tenir pendant deux jours ...
Renard: Ne me sous estime pas !
Santo: Ce n’était pas mon intention. Qu'est-ce qu'on va faire jusqu’à la tombée de la nuit ?
Renard: Eh bien il y a deux ans j'ai loupé l'occasion de voir ce qu'il y avait dans une nuit comme celle-ci. Je veux voir si elle vaut le coup de la regarder comme les rumeurs le disent.
Santo: Des rumeurs ?
Il me pointa la forêt qu'il disait ne pas vouloir regarder, celle en rouge ou même le bleu du ciel la ferait fuir
Renard: Elle a un lien avec là-bas ! Il y a deux ans, personne ne trouvait l’intérêt d'y aller. Rien à manger, aucun truc d’intéressant. Jusqu’à ce que la nuit se montre, on voit des sortes de faucheurs sortir de la forêt. Quelques inconscients les ont suivis et on ne les a jamais revus ... À ton avis ou peuvent-t-ils bien être aller ?
Santo: Ne me dit pas que tu vas aller voir de ...
Renard: Il faut bien que je m'amuse !
Santo: Je ne crois pas que ce soit un jeu ...
Renard: Mais bon, comment je peux croire des rumeurs ? Après tout c'est le moment d'aller voir si c'est vrai ou faux. Tu as le choix de me suivre ou rejoindre la Cygne au bar ... Ou suivre ta propre route.
Santo: Ma propre route ?
Renard: Eh bien oui. Je t'ai toujours entraîné tout le temps avec moi sans demander ton avis ... Tu as le droit de ce que tu veux et je n'ai pas à te retenir si longtemps. Donc désolé de ne pas t'avoir laissé faire t'es choix.
Il regarda le ciel comme s’il allait partir, avant de se tourner vers moi. Je ne sais pas pourquoi mais j'ai senti comme un pincement à mon cœur. J'ai fixé le sol
Santo: Si tu me dis ça .... C'est parce que je dérange le groupe !? Est-ce que je t'ai dérangé pendant tes recherches !?
[J'ai redressé ma tête en le regardant droit dans le regard, il me regarda surpris[/i]
Renard: Quoi ? Qu'est-ce que ça à voir avec mes recherches ? Je crois que tu fais fausse route ... C'est derniers temps j'ai beaucoup réfléchi et je me disais que tu serais mieux sans que je te demande des services et comme ça tu pourras ...
Santo: Pour tout dire, si tu n'avais pas été là je serais peut-être tombé en GAME OVER ... Grâce à toi et à la Cygne j'ai pu découvrir plein de choses ici. Rencontrer des gens ... Ici je ne m’ennuie pas, il y a toujours quelque chose d’intéressant quand je suis à vos coté ... Je sais que c'est égoïste de ma part mais ne me laissez pas derrière vous ! Je sais que je suis un fardeau, mais j'essayerais de moins l'être !
Renard: Tu n'es pas un fardeau. Idiot va ! Mais jusqu’où tu as des idées tordu, dit moi ?
Pendant qu'il ria d'éclats, je me sentais gêné sans pouvoir rien dire
Santo: Mais je suis sincère !
Renard: Pourquoi as-tu joué a ce jeu ?
Santo: Pourquoi ? Hum j'avais une amie qui achetait souvent des jeux ... Elle voulait à chaque fois que je sois le premier à tester en me disant "C'est un jeu qu'on m'a recommandé, il change la vision du monde !"
Renard: Et donc ton impression ?
Santo: Dans un sens elle n'avait pas tord.
J'ai fait un petit sourire, en repensant à elle, le Renard me regarde de nouveau surpris avant de lancer un petit rire
Renard: ...
Santo: Qu'est-ce qu'il y a ?
Renard: Tu dois beaucoup l'aimer.
Santo: Quoi ? Mais non c'est juste une amie ! Et puis toi comment tu as fait pour découvrir ce jeu ? Tu l'as aussi acheté ?


Lys
Revenir en haut Aller en bas
 
Page 6 Stread
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stread :: Stread - l'histoire © lysandre :: TOME I-
Sauter vers: