Stread


 
AccueilPortailS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Pages 18 Stread

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lysandre
Modérateur
avatar

Messages : 199
Date d'inscription : 12/03/2016

Feuille de personnage
Champs: Prénom: J I Nom: Freinn

MessageSujet: Pages 18 Stread   Mar 31 Jan - 20:03

Santo: Se silence était trop beau pour être vrai. J'espère que le Renard va bien.
*J'essaye de me transformer mais sa ne viens pas. Avant que je ne m'en rend compte, le monstre charge son attaque et je reçois directement le coup dans l'estomac qui me m'expulse 10 mètres plus loin. Je sens mon cœur battre a toute vitesse, je me relève difficilement, je craque du sang*
Santo: Ksh ... Koh ... Du sang !?
*Ma vue commence a se brouiller, j'ai horriblement mal, je n'arrive plus a bouger. Pour finir, les deux monstres m'ont déjà rejoins*
Santo: C'est la fin de la ... Partie ?
*Je ne sais pas se que j'attendais, je ne prend pas la fuite, si cette mort m'es destiné alors je la suivrais. Le sang me coule sur les lèvres glissant le long de mon menton pour enfin tomber au sol. Les deux monstres charges a nouveaux sur moi, Je ferme mes yeux, j'ai entendu mon nom être crié et après ... Plus rien. Lorsque j'ai ouvert mes yeux, je vu des branches d'arbres sans aucunes feuilles. Je voulais me lever mais la douleur est vraiment insupportable alors j'ai décidé de ne plus bouger. Il y a un blouson posé sur moi*
Santo: a qui est ce que ça pourrais bien appartenir ? Après tout qu'est ce que sa pourrais m'apporter, je ne serais bientôt ...
Akame: Le Loup tu es réveillé, tu te sens bien ?
Santo: Le Ser... Aahh !!
Akame: Waah ! Ne bouge pas !!
Santo: C'est bien toi ... Le Serval ?
Akame: Oui, mais que fais tu ici le Loup ?!
Santo: Je suis soulagé ... Que tu aille bien ... La Panda roux pleurais beaucoup pour toi et ...
*J'ai senti mes larmes me monter au yeux comme lorsque l'on épluche des oignons ... Je n'ai pas réussi a les retenir, le Serval pose sa main sur mon visage et cache mes yeux*
Akame: Je suis désolé de vous avoir inquiétez. Repose toi, ici tu guérira vite.
*Je sens mes dernières forces me quitter et pourtant il ne faut pas que je dorme. L'odeur de feuille morte et de sang séché me réveille en sursaut. Je me cogne le visage contre la tête du Serval qui a des bandages de sang dans ces mains*
Santo: Tu es blessé !?
Akame: Non, non. Tu as vraiment le sommeil agité, tu te sens mieux ?
Santo: Je n'es plus mal ... A qui appartient se que tu tient ?
Akame: Ce sont les tiens, mais il ne sont plus nécessaire tu est guéri en partis ... Ne force pas trop quand même.
Santo: Ah !! Tu n'aurais pas vu le Renard !?
Akame: Il était avec toi ? Non, je suis désolé je ne l'ai pas croisé, mais je suppose qu'il va bien.
Santo: Comment se fait-il que tu soit ici ?
Akame: J'étais a votre recherche avec la Panda roux et l'Ours et lorsque je les ai perdu de vu je me suis trouvé dans ce lieu. C'est un monde vraiment étrange, comment est tu arrivé ici ? J'ai l'impression de rêver il n'y a aucune once de vie a part les monstres qui s'y logent.
*Je lui explique se que j'ai traversé avant de venir ici*
Akame: Je comprend mieux la situation ... Nous devrions nous déplacer, si on ne veux pas qu'ils nous trouvent.
Santo: Tu sais ou on pourrais ne pas ... Non, il faut trouver le Renard il est peut-être en danger.
Akame: Il semble que tu viens de me dire qu'il t'avais donné comme mission de trouver le Hacker.
Santo: Oui, mais ...
Akame: Pense tu que la décision que tu prendra est la meilleur chose que tu peux donner ?
Santo: Je ne sais pas ... Je me sens perdu, je ne connais pas les lieux et ...
*Le Serval me tire par les épaules en me fixant d'un air déterminé*
Akame: Comment peux tu dire ça, alors que tu t'ai très bien adapté au Jeu ?!
Santo: Tu te trompe ...
Akame: Même si c'est le cas, ne perd pas ton sang froid !
Santo: Je suis désolé de te mêler a ça ... Je vais chercher le Hacker, tu devrais rester a l’abri.
Akame: Tu devrais me prendre avec toi, car même si tu me laisse a l'écart je serais pourchassé aussi.
Santo: ... Merci de m'aider encore maintenant.
Akame: C'est un plaisir.
Santo: Par contre je n'ai aucune piste qui pourrais nous aider ...
Akame: J'ai peut-être une hypothèse mais je ne sais pas si ça nous aideras.
Santo: Quoi donc !?
Akame: Pendant que j'étais coincé ici seul, avant ton arrivé. J'ai visité les lieux et j'y ai trouvé une bonne dizaines de monstres dans le même coin. Je suppose donc qu'ils sont a la poursuite de l'objet que tu cherche en question, mais impossible de s'en approcher.
Santo: Nous devons vérifiés !
Akame: Fort bien, je serais ton guide pour cette mission !
Santo: Quand on se sera débarrassé de se Hacker, j'espère que nous allons pouvoir rentrez sans soucis. La Panda roux va être contente quand tu sera de retour !
Akame: Sûrement ...
*Nous sortons de la petite forêt et je me retrouve les deux pieds dans l'eau*
Santo: Hein !?
Akame: Ah attention ... Trop tard, excuse moi j'aurais du prévoir un lieu moins salissant ...
Santo: Non, non je vais très bien je t'assure ... Cette eau me fait penser aux ...
*L'eau de couleur gris argent brillant a l'éclat de lumière éblouies mes yeux de son reflet. Des eaux a pertes de vues, une plage aussi propre et belle caché derrière une forêt, est un endroit pour moi qui m'émerveille. Le Serval ne me voyant pas vouloir bouger s'assoit sur la terre ferme a coter de moi*
Akame: C'est beau n'est ce pas ?
Santo: Oui !
Akame: Si je devais y faire un vœu ... Je demanderais que dans ce monde le mal n'existe pas.
Santo: Je le voudrais aussi.
*nous nous sommes lancés un sourire. Des bruits de craquements, des arbres qui tombent une a une, un Golem géant en sort*
Akame: Le Loup attention !!
Santo: Il est ... Énorme.
*Le Golem écrase les arbres comme de vulgaire brindilles, nous sommes des insectes pour lui. Le Serval saute dans l'eau, me tire par la manche. A chacun de nos pas ont éclaboussent se qui se trouvent aux alentours. Mes pieds me semblent lourd a chaque fois que je lève ma jambe, lorsqu'elle sort a moitié de l'eau*
Akame: Ah !
Santo: Qu'y a t'il !?
Akame: Je viens de salir mes belles chaussures ...
Santo: Tu pense a ça dans un tel moment !?
Akame: Comment ça ... Je ... !!
*Le Serval m'arrête, je regarde autour nous sommes entourés de monstres marins. Les plus proches s'élancent vers nous. Le Serval sort un écrans en verre et appuis sur diverses touches, différents chiffres forment un mur devant nous, il me prend la main*
Akame: C'est le moment allons y !
Santo: En faite ... de puis le début c'était toi le Hacker ?
Akame: Sa ne va pas tenir longtemps, dépêche toi !
Santo: Je te faisait confiance !
*Il se mord la lèvre, me tire par le bras, me soulève et me pose sur son épaule. Le barrière se brise, les monstres se remettent a notre poursuite*
Santo: Qui est tu au juste ?
Akame: Tu la dis toi même ... Je suis un Hacker.
Santo: C'est pas se que je veux entendre ...
Akame: On discutera plus tard si tu veux bien.
*Il retape diverses codes dont un qui nous donne un portail, nous la traversons, les monstres n'ont pas l'air de pouvoir arriver de l'autre coter. Le Serval me dépose et s'assoit épuiser en prenant de grande respiration*
Santo: Pourquoi fait tu tout cela ?
Akame: A quoi bon le savoir ... J'aurais aimé que ne sache rien mais il semblerais que même le destin se tourne contre moi.
Santo: Pourquoi suis je toujours le seul qui est mis a l'écart quand il y a besoin d'aide ?!
Akame: Peut-être ... Parce qu'il faut parfois rester dans l'ignorance.
Santo: Toute cette mise en scène ... Pourquoi ? Répond moi !
*Il se lève et me tourne dos*
Akame: Nos chemins se sépares ici et ... Prend soin de la Panda roux. Je ferais en sorte que le Renard et toi rentriez sains et sauf.
Santo: Serval !
*Il se téléporte. Me voila de nouveau seul ... Mais cette fois si je connais les lieux. Je suis dans la ville mère sur la place principal, par contre c'est impressionant de voir a quel point c'est immense lorsqu'il n'y a personne. Le silence fait encore rage, mais cette fois je reste attentif au moindre son. Au bout de quelques minutes j'arrive devant le var mais impossible d'y entrer comme aucun des autres endroits. Comme si elle étais scellés*
Santo: Pourquoi ne veut-elle pas s'ouvrir ?

Lys
Revenir en haut Aller en bas
 
Pages 18 Stread
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stread :: Stread - histoire originale © lysandre :: TOME IV-
Sauter vers: